+31 6 83 60 85 86 info@ruudfransenfleurs.nl

L’histoire du bananier 

Beaucoup ont fait la connaissance du bananier (Musa) à l’occasion de voyages et vacances dans les régions chaudes, comme par exemple en Guadeloupe ou Martinique, en République Dominicaine ou encore en Indonésie ou en Thailande. Parlant du bananier on pense souvent à un arbre mais ce qui ressemble à un tronc n’est rien d’autre qu’une superposition de feuilles larges qui forment le faux tronc de cette plante vivace. Les fleurs se développent sur une tige épaisse avec une bractée souvent de couleur pourpre. À l’extrémité de la tige retombante se trouvent les fleurs mâles et plus haut les fleurs femelles qui deviennent ensuite des bananes. Le fruit retombant sous l’effet de son poids, les bananes poussent vers le haut pour chercher la lumière, adoptant ainsi une forme un peu cintrée. Sur les plantations de bananes, il faut environ un an et demi à une plante pour donner des fruits à récolter. La plante mère meurt ensuite, mais en laissant de jeunes pousses qui donneront la prochaine récolte. Le bananier sous forme de plante d’appartement ne porte pratiquement jamais de fruits.